agencezarrabi

Région du Nord : Une flambée des prix de la location saisonnière

Tétouan, M’diq, Fnideq, Cabo Negro, Marina Smir, Tanger et d’autres villes du Nord ont été prises d’assaut par les visiteurs durant cet été. Cet engouement massif pour cette région booste le secteur locatif qui connaît un pic d’activité depuis juin. Des photos circulant sur le net montrent l’ampleur de cet intérêt pour le Nord du Maroc. Une fois sur place, plusieurs visiteurs n’ont pas pu trouver un bien où se loger et ont donc passer la nuit dans leurs voitures. Les prix ont également doublé voire triplé dans certains endroits. C’est le cas par exemple de Oued Laou, où le prix d’une nuitée a atteint 2 000 dirhams, contre moins de 500 dirhams pendant la basse saison. Les résidences privées des stations balnéaires, telles que Cabo Negro, Marina Smir et Kabila ont affiché complet, malgré que le loyer journalier soit très élevé.

Pour un appartement se trouvant dans un complexe balnéaire, il faudra compter en moyenne 1 000 dirhams la nuitée, contre 800 dirhams pour un studio. Ces tarifs changent en fonction de la superficie des biens, ses équipements et les services du complexe où il se trouve. Les projets immobiliers se font nombreux plus nombreux dans le Nord. Plusieurs chantiers sont en cours de construction dans différentes stations balnéaires de la région. Le prix du mètre carré a également connu une hausse, vu que ce type de logements est devenu très plébiscité par les acheteurs. Ces derniers investissent généralement dans des résidences secondaires situées dans différentes villes du Nord et rentabilisent cet investissement en les louant pendant la haute saison.

La location saisonnière attire de nombreuses personnes qui prônent cette option pour plusieurs raisons. Louer un logement pour les vacances permet de profiter d’un cadre plus intimiste, contrairement à un hôtel et est une solution idéale pour les groupes et les familles. Les voyageurs consultent souvent les sites d’annonces afin de trouver un bien à louer pour leurs séjours. Le choix est loin d’être facile face à une offre très diversifiée. vous propose aujourd’hui quelques conseils afin d’éviter toute arnaque en louant un logement pour vos vacances.

Faire attention aux offres trop séduisantes

Un appartement de trois pièces dans une résidence balnéaire de luxe à Marina Smir ne peut en aucun cas coûter 300 dirhams la nuitée. Si vous tombez alors sur une annonce trop alléchante et presque incroyable, méfiez-vous de cette offre.

Etudier le prix dans le secteur concerné

Avant de louer un bien pour vos vacances, il est impératif de faire le tour des annonces pour voir les loyers des propriétés se trouvant dans la région où vous souhaitez passer votre séjour. Choisissez un secteur selon votre budget et saisissez la meilleure offre.

Contacter directement le propriétaire

Pour les locations de vacances, il est plus judicieux de privilégier les annonces entre particuliers. Essayez de contacter directement le propriétaire qui vous donnera toutes les informations que vous souhaitez concernant le bien en question. Les intermédiaires régissent souvent plusieurs locations et donc ont du mal à consacrer du temps à chaque client.

S’assurer que les photos correspondent à l’offre

Les photos sont essentielles dans les annonces, puisqu’elles sont les premiers éléments à attirer l’attention les clients potentiels. Une belle image professionnelle aura plus d’impact sur les visiteurs qu’une image de mauvaise qualité. Toutefois, plusieurs annonces comportent des photos qui n’ont rien avoir avec la réalité. En contactant l’annonceur, demandez-lui de vous envoyer les photos réelles du bien.

Votre acompte ne doit pas dépasser 30% du loyer

Pour réserver une location de vacances, plusieurs propriétaires demandent une avance afin de s’assurer de la crédibilité du locataire. Pour garantir les droits des deux parties, l’acompte ne doit pas dépasser 30 du montant global du loyer. Vous devez également un justificatif avec la somme payée et la date.

Durant cette saison, les Marocains ont montré leur grand intérêt pour le Nord du Maroc. Les plages de cette région attirent chaque été des milliers de visiteurs de toutes les villes du pays. Plusieurs propriétaires ont saisi cette occasion afin d’augmenter les loyers, au désavantage des touristes. Quelques restaurants et commerçant ont surfé également sur la vague pour proposer des prix exorbitants.